Interview de Virginia – Anyflowers

Décoration pour mariage en Ardèche

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je suis Virginia, bientôt 38 ans, native de l’Ardèche, j’aime barouder à l’étranger mais aussi dans notre pays. J’entraîne mari et enfants (2) dans mes bagages, je vis à 100 000km/heure.

Peux-tu nous en dire plus sur ton activité de décoratrice de mariage en Ardèche ?

Nous louons beaucoup de matériel, nous avons agrandi notre superficie de stockage de 200m² en 2 ans pour stocker tout ça : nous avons tous les trésors possibles sur (presque) toutes les thématiques western, JO, pays, champêtre… Nous travaillons soit à distance en location pure ou quelques fabrications, soit en direct avec les clients dont nous faisons tout ou partie de l’installation.

Nous faisons exclusivement du sur-mesure : nous avons besoin de quelques jours pour pouvoir établir un devis détaillé, nous visitons les salles avant le rdv pour être certains que la décoration proposée sera en adéquation avec le lieu de réception.

Quelles sont les qualités nécessaires à cette profession ? Qu’affectionnes-tu particulièrement dans cette activité ?

Je me plais à dire certaines fois que je ne suis pas seule dans ma tête… Il faut en effet avoir une grosse dose d’imagination pour pouvoir se renouveler sans cesse, faire la même chose mais en restant différent à chaque fois, personnaliser, savoir chercher les nouveautés, il faut savoir détecter l’étincelle dans le regard de la future mariée, un peu de muscles quand même on transporte pas que des paillettes et de l’endurance… J’aime particulièrement ce moment où à la fin de l’installation du décor la future mariée regarde sa salle avec une petite larme au coin de l’œil… Je sais que j’ai réussi ma mission… L ‘émotion est là, pas besoin de mots…

A qui t’adresses-tu ? A quel moment faut-il prendre contact avec ton entreprise pour faire appel à tes services ?

Je m’adresse principalement aux particuliers : mariage, baptême, anniversaire… Nous travaillons de plus en plus en partenariat avec différents professionnels pour des évènements d’entreprises organisés en Ardèche… Il faut réserver je dirais le plus tôt possible pour être certains d’avoir une place dans le planning. A l’heure actuelle, nous remplissons déjà 2017. Mais les coups de cœur de dernière minute pour les retardataires sont toujours possible.

Qu’est-ce qui te différencie des autres décoratrices événementielles ?

Nous avons toutes notre « touche »qui se retrouve dans nos réalisations… Ce qui me différencie c’est d’abord ma caverne d’Ali Baba dans laquelle on trouve plein de merveilles, et puis nous sommes 2 (mon mari et moi-même) : un pour les charges lourdes les fabrications techniques, l’autre pour les imaginer… (Je vous laisse deviner qui fait quoi !) J’ai suivi aussi plusieurs formations décoration, fleuriste, participé à des séminaires… Aujourd’hui, ce sont nos partenaires fleuristes qui réalisent la partie florale parce que nous n’avons pas assez de temps, mais ce sont des choses que nous savons faire, que nous maitrisons. Et puis il y a toujours caché à un moment une petite surprise, un clin d’œil à nos échanges,… mais chuuuuuut c’est un secret, elles le découvrent parfois à l’installation, parfois le Jour J…

Quels sont les critères importants pour sélectionner une décoratrice pour son événement ?

La première chose c’est le feeling !!! Il faut que le courant passe. Si il ne se passe rien pendant le 1er rdv c’est foutu ! Il faut un mini coup de foudre, être certain de pouvoir se reposer totalement sur son prestataire et inversement être sûre de proposer le petit truc qui fera tilt.

Quel a été le déclic qui t’a donné l’envie de créer AnyFlowers ?

Décoration de mariage en Ardèche

J’étais acheteuse pour une chaine de magasins, je n’en pouvais plus je me sentais oppressée, ce n’était pas moi et je prenais mes congés pour m’occuper des évènements des amies et de la famille… Un jour plus dur que les autres sans doute, j’ai tout plaqué, un mois après AnyFlowers est né, j’ai commencé par financer mes formations, le mariage de ma sœur a été mon sujet d’étude qui m’a permis de valider ma formation. Les premiers achats (là je suis devenue très forte !). Puis est venu le 1er salon du mariage auquel j’ai participé et tout s’est enchainé !

Comment vois-tu évoluer ton métier et tes prestations dans les années à venir ?

Je pense que notre activité va se séparer en deux branches distinctes : d’un côté la partie déco-conseil avec juste la location/vente (les petites mariées aiment bien faire des choses avec leur petites mains !), d’un autre le projet dans sa globalité : toujours le rendez-vous déco-conseil mais le suivi jusqu’à l’installation et le démontage. Attention : nous resterons décorateurs ! Chacun son métier nous ne sommes pas wedding planner, ni Disc-Jockey animateur et encore moins photographe !

Quelles sont les principales demandes des futurs mariés ?

Ce n ‘est pas vraiment une demande puisqu’elle n’est pas formulée, mais ils ont besoin d’être rassurés : que l’on répondent aux mails, au téléphone, être certains que si jamais il nous arrivait quelque chose, il y aurait quelqu’un derrière pour assurer et que cette personne connaisse le projet. C’est pour cela que mon mari a rejoint l’aventure, et que tout doucement mais surement je forme une seconde équipe…

Quelle est la prestation la plus originale que tu aies pu proposer ?

J’ai fait une décoration Western dans un ranch, la mariée faisait de la voltige et est arrivée à la mairie montée en amazone sur son cheval… Ils ont ensuite fait 150km avec le cheval dans la remorque pour aller au ranch ! Il y a eu les Jeux Olympiques aussi…

J’ai aussi transformé une salle de repos en une forêt de bambou avec des bouddhas et de l’encens pour une journée « bien-être et détente » au travail…

Quel est le « budget moyen » que les couples consacrent à la décoration de leur mariage en Ardèche ?

La moyenne constatée est autour de 1500 euros en ce qui nous concerne. Sachant que souvent cela inclus les fleurs, la décoration de la voiture, plan de table et menus et une décoration de plafond…

Quelles sont les relations que tu entretiens avec les mariés ?

Toujours cordiales bien sûr, une relation de confiance réciproque c’est indispensable pour avancer sur le projet.

Mais surtout je connais tous mes mariages par cœur, tous les prénoms, les dates, et même ceux qui sont déjà passés sont toujours dans ma tête. Je les suis un peu à distance après le mariage, pour avoir des nouvelles, je suis toujours ravie d’apprendre la naissance d’un petit bout… Certaines mariées ont le wedding blues une fois leur Jour-J passé, elles viennent m’aider à plier les nœuds, faire du rangement entre deux prestations.

As-tu constaté une évolution du marché et de ta profession depuis le début de ton activité ?

Le marché a évolué bien sur, ce qui était novateur il y a quelques temps est devenu commun. Les clients sont de plus en plus exigeants sur la diversité et la qualité du service avec toutes les émissions… Mais c’est tant mieux, cela nous oblige à nous dépasser à chaque fois !

Et si c’était à refaire, retenterais-tu l’expérience ? D’une autre manière ?

Bien sur que je recommencerai ! Je ne pense pas que je travaillerai d’une manière différente, cela fait parti de moi, de ma façon d’être.

Si je devais modifier quelque chose voilà ce que ce serait : Quand j’ai démarré l’activité, je ne me suis pas présenté à tous les acteurs de la région, peut-être que je prendrais plus de temps pour le faire pour ménager certaines susceptibilités.

Comment te contacter ?

Par téléphone :

Virginia 06_07_31_69_97

David  06_75_69_55_23

Par mail : contact@anyflowers.fr

Par le site internet : www.anyflowers.fr

Via Facebook : www.facebook.com/AnyflowersOfficiel

Ou directement au showroom du mardi au jeudi de 9h à 12h et de 14h à 19h sans RDV, les vendredis et samedis sur RDV.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *