Interview de Angélique Cayuela – Art qu’Ange

Décoration événementielle dans l’Isère

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Angélique Cayuela, trente ans à peine passés de quelques années, originaire du Vaucluse j’ai posé mes valises en Isère il y a 6 ans. Passionnée par le dessin, la nature et l’Art en général j’ai décidé d’allier l’étendue de mon savoir-faire acquis durant mes études, formations et expériences professionnelles (pépiniériste, fleuriste, graphiste) pour créer l’entreprise Art qu’Ange en 2008.

Peux-tu nous en dire plus sur ton activité de décoratrice événementielle en Isère ?

Mon travail consiste à créer et harmoniser la carterie aux éléments de décoration comme les menus, marques-places, contenants à dragées / cadeaux invités, plans de tables, tirelires, livres d’or, portes-alliances… Chaque projet est unique, je m’adapte donc aux critères, aux besoins et aux budgets de chaque clients. Au fil des années et des sources d’inspirations j’ai pu constituer un catalogue de créations originales, intemporelles et tendances qui sont proposées sur la boutique en ligne où chaque produit peut être modifié à la demande. Ainsi, je me suis spécialisée dans la création de thèmes pour tous les évènements organisés en Isère.

Quelles sont les qualités nécessaires à cette profession ? Qu’affectionnes-tu particulièrement dans cette activité ?

La patience et la rigueur sont requises, il faut être à l’écoute, avoir un esprit créatif et surtout avoir le sens de la composition. Ce que j’aime le plus ? Relever des défis ! Pour coller au mieux au thème il y a tout une partie recherche qui est très enrichissante. Il faut ensuite être à la fois original et tendance et créer la surprise tout en aboutissant à : « C’est exactement ce dont j’avais rêvé ! » Et lorsqu’on arrive à ce résultat, je ne saurais dire qui du client ou de moi est le plus satisfait. J’affectionne particulièrement l’univers du cinéma. C’est dans cet esprit que je travaille. Créer un décor, une ambiance éphémère pour plonger les invités dans un tout autre univers voilà ce qu’est pour moi la décoration évènementielle.

A qui t’adresses-tu ? A quel moment faut-il prendre contact avec ton entreprise pour faire appel à tes services ?

Je m’adresse essentiellement aux particuliers et notamment aux futurs mariés mais comme aucun défi ne me fait peur je sais m’adapter à toutes les demandes. Tout dépend si je vous accompagne partiellement ou tout au long de votre projet. C’est très variable (entre 15 jours et 1 an).

Qu’est-ce qui te différencie des autres décoratrices de mariages ?

Je pense que chacune a son style. Personnellement j’ai toujours nagé à contre courant en proposant des créations qui sortent des sentiers battus. C’est ce qui plait en général et c’est pour cette raison que l’on s’adresse à moi.

Quels sont les critères importants pour sélectionner un prestataire de la décoration de mariage ?

Ce qui nous emmène à cela justement. Regardez le catalogue, photos, travail… des prestataires pour choisir celui dont le style vous correspond le plus. Les tarifs ne doivent pas être le seul critère de sélection. Si vous choisissez un prestataire seulement car il pratique des tarifs bas vous avez de forte chance d’être déçu. La plupart des décorateurs s’adapteront et vous proposeront des solutions à votre budget, il est donc primordial que son travail réalisé en amont vous plaise.

Quel a été le déclic qui t’a donné l’envie de créer Art qu’Ange ?

Décoration de mariage en Isère

Décoration de mariage en Isère

Du plus loin que je me souvienne j’ai toujours voulu mettre à profit mon héritage familial : un esprit créatif et le don pour le dessin. C’est lorsque j’ai décidé de ma reconversion professionnelle (auparavant pépiniériste) que j’ai créé d’abord l’association Art qu’Ange. Très vite la demande s’est spécifiée autour du mariage en Isère et je me suis sentie dans mon élément. En parallèle, j’ai suivi les formations complémentaires puis l’entreprise Art qu’Ange est née.

Comment vois-tu évoluer ton métier et tes prestations dans les années à venir ?

L’année 2016 marque un tournant avec l’arrivée de la vente directe réalisée par des « Ambassadeurs Art qu’Ange » (vendeurs VDI) qui présenteront les produits et services aux travers de réunions et rendez-vous individuels. C’est un projet sur lequel je travaille depuis un an et qui voit enfin le jour. Il marque le début d’une évolution qui permettra par la suite de développer l’entreprise et de proposer des points de ventes d’un nouveau genre…

Quelles sont les principales demandes des futurs mariés ?

En majorité des faire-parts ainsi que des packs tout compris. Un concept conçut pour se faire plaisir : les futurs mariés choisissent le pack qui correspond à leur besoin avec la quantité ensuite ils choisissent ce qui leur fait plaisir sur l’ensemble des produits. Les packs peuvent également être personnalisés.

Quelle est la prestation la plus originale que tu aies pu proposer ?

C’est difficile de répondre à cette question, il y en a tellement… Dans mes débuts j’ai eu une demande pour le thème triathlon, et natation qui ne sont pas communs. Il y a des thèmes dont il faut que je fasse des recherches puis créer l’originalité tout en gardant l’éthique de celui-ci. Là ce sont des défis qui me plaisent. Dans cet esprit j’ai eu des pays, l’Inde, Venise (maintenant un grand classique). La mythologie grecque. Plus récemment New York, haute couture ou encore Alice aux pays des merveilles. Actuellement je travaille sur un nouveau thème qui me tient particulièrement à cœur : steampunk. Affaire à suivre…

Quel est le « budget moyen » que les couples consacrent à la décoration de leur mariage ?

Le panier moyen pour les faire-parts se situe autour de 175 euros, pour les éléments de décoration le budget consacré est d’environ 450 euros.

Quelles sont les relations que tu entretiens avec les mariés ?

Lorsque j’ai débuté mon activité dans le Var, je rencontrais les futurs mariés dans un showroom tous les 15 jours. Entre deux rendez-vous j’élaborais les maquettes, procédais aux modifications. On avançait ainsi jusqu’à la finalité du projet. Lorsque j’ai déménagé en Isère je me suis adaptée et donc ouvert ma boutique en ligne. Depuis je travaille plus à distance. C’est aussi pour cette raison que j’ai créé ce réseau d’ambassadeurs, afin de retrouver ce lien particulier. Prendre le temps d’échanger autour d’un projet, de toucher les matières, voir les objets autrement que devant un écran.

Certains clients reviennent vers moi pour d’autres évènements de leur vie : naissance, baptême, anniversaire et également pour leurs projets professionnels. J’ai récemment été recontacté par l’un de mes premiers clients pour réaliser le logo de son entreprise. C’est une belle aventure humaine et une chance de partager ces moments de bonheur avec eux.

La concrétisation d’un projet, la réalisation d’un rêve, la reconnaissance d’un travail bien fait ! Comment procèdes-tu ?

Tout d’abord être à l’écoute et poser les questions qui permettront de mieux connaître les goûts des clients et ainsi répondre à leurs attentes. Les supports visuels sont de bons outils. Ils me proposent de découvrir leurs blog, me transmette des photos, je leur propose de visualiser les créations réalisées dans leur thème afin qu’ils m’indiquent les modèles qui correspondent à leur goûts. Je leur présente des tableaux Pinterest. Tout ceci me permet de m’imprégner de leur univers. Je présente ensuite 3 créations dans 3 gammes de tarifs différentes et ensuite nous peaufinons les détails jusqu’à aboutir au modèle parfait. Lorsque les derniers détails sont validés grâce au bon à tirer, la fabrication est lancée puis la commande est expédiée. Ceci prend jusqu’à 10 jours ouvrés selon les quantités et la complexité du travail.

As-tu constaté une évolution du marché et de ta profession depuis le début de ton activité ?

Tout à fait, avec l’engouement pour les tutos et le DIY le budget décoration a baissé et la demande a changée. C’est pour cela que je propose également l’option : « Imprimez vous-même votre carterie » avec l’envoi de fichier PDF avec leur texte. Les clients reçoivent un faire-part fini et une fiche explicative pour procéder au montage. Ils peuvent également choisir de recevoir les fournitures et enveloppes. Je propose également des carnets à idées leurs permettant de s’organiser, de leurs donner des idées grâce à des photos, des croquis, des tutos… Il faut savoir s’adapter à la demande et l’évolution.

Et si c’était à refaire, retenterais-tu l’expérience ? D’une autre manière ?

Oui ! Bien sûr on apprend chaque jour, donc j’appliquerai tout ce que j’ai appris depuis pour être plus efficace mais je sais que j’apprendrai encore. Je pense que j’aurais lancé les ambassadeurs plus tôt.

Comment te contacter ?

Par mail : artquange@free.fr ou téléphone: 06_58_11_38_67 du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30.
Mon site : http://www.artquange.fr/
La boutique en ligne faire-part et décoration évènementielle : http://www.artquange.kingeshop.com/Accueil-ccbaaaaaa.asp

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *